Approches pédagogiques

Equipes-actions

Des sous-groupes extraits du groupe global qui abordent des actions qui ne peuvent pas ĂŞtre abordĂ©es par le groupe global.  Les sous-groupes  se comportent comme des Ă©quipes-actions et font appel au groupe global pour des orientations.


Modélisation des comportements

Des comportements dĂ©sirables sont montrĂ©s avec une dĂ©monstration de la part d’un instructeur, ou Ă  l’aide d’une vidĂ©o.  Les comportements sont analysĂ©s, Ă©tudiĂ©s et modĂ©lisĂ©s par les participants.


Co-développement

Un client apporte un problème Ă  un groupe de personnes qui posent des questions. Le problème est formalisĂ© et fait l’objet de rĂ©flexions, d’idĂ©es et de propositions.  Le client dĂ©fini un plan d’actions et les participants rĂ©sument les messages clĂ©s.


Colloque

En groupe de quatre à huit personnes, typiquement, la moitié des personnes sont des apprentis qui posent des questions aux autres qui sont des experts. Les apprentis proposent des questions percutantes et mettent en cause des hypothèses.


Etudes de cas

Les participants analysent un cas rĂ©el.  On leur demande de s’organiser en groupes afin d’analyser le cas, de poser des questions quant aux circonstances, de reformuler et rĂ©organiser les informations et de proposer des recommandations. 


DĂ©bats

Deux ou plusieurs participants organisĂ©s en groupes prĂ©sentent et dĂ©fendent des perspectives diffĂ©rentes sur une question.  Les participants dĂ©veloppent et peaufinent leur apprĂ©ciation et cherchent Ă  convaincre un auditoire.


Bocal Ă  poissons

Un groupe discute un thème et les participants autour sont des observateurs qui offrent des suggestions, interprétations ou bien des informations complémentaires, à des moments opportuns, des moments prévus ou à la demande.


Visite sabbatique

Des participants visitent le terrain ?  PrĂ©cĂ©demment ils ont cherchĂ© des informations disponibles sur la place publique, ils ont prĂ©parĂ© des questions Ă  poser, et ils ont formĂ© des opinons qu’ils peuvent partager avec leurs interlocuteurs.


Instruments et questionnaires

Un questionnaire est circulĂ© Ă  un Ă©chantillon de la communautĂ© afin de mieux comprendre un sujet ou bien de rĂ©vĂ©ler les diffĂ©rences de points de vue et les facteurs clĂ©s en jeux.  Des statistiques peuvent ĂŞtre prĂ©sentĂ©es en forme graphique. 


Laboratoire

Un site ou bien un environnement virtuel est dĂ©diĂ© Ă  des expĂ©rimentations.  Non seulement cette approche est adaptĂ©e Ă  la formation et la recherche scientifique, mais elle permet de mieux comprendre des programmes et des relations sociales complexes.


Interactions entre formateur et participants

Les participants préparent des questions au formateur, priorisent des sujets, échangent sur la compréhension et organisent la structure de la formation en fonction de leurs connaissances existantes, leurs forces, faiblesses, opportunités, menaces.


Revues de paires

Des participants discutent entre eux pendant que d’autres participants observent.  Les Ă©changent permettent de questionner, de valider et d’aligner les comprĂ©hensions.  Le tuteur peut apporter le rĂ´le de modĂ©rateur.


Quiz et questions réponses

Des questions sont crĂ©Ă©es par le formateur ou par les participants.  Un quiz est plus agrĂ©able lorsqu’il est proposĂ© en forme ludique et compĂ©titive, et lorsque des questions divertissantes sont intĂ©grĂ©es dans le quiz.

 

Jeux de rĂ´les

En gĂ©nĂ©rale des jeux de rĂ´les sont adaptĂ©s Ă  la pratique et le dĂ©veloppement des compĂ©tences interpersonnelles.  Le trio consiste de deux protagonistes et un observateur. Un inversement ou rotation de rĂ´les est un facteur enrichissant. 


Présentations dramatiques

Une pièce de théâtre ou le dĂ©roulement d’un scĂ©nario peut servir Ă  illustrer des points importants que mettent en Ĺ“uvre une interaction entre acteurs dans le travail.  Des exemples sont des rĂ©unions, des nĂ©gociations, des entretiens d’évaluation.


Symposium

Les participants prĂ©sentent chacun un thème avec des questions et rĂ©ponses qui suivent. Des prĂ©sentations peuvent venir de spĂ©cialistes ou consistent de tĂ©moignages.  Les participants peuvent prĂ©parer des prĂ©sentations de thèmes qui sont partie de la formation. 





Ian R Stokes, Metanaction, 54 rue de la Paix, 94300 Vincennes, France irstokes@metanaction.com


sitemap xml